Haïti: Un jeune garçon tué au cours de la Journée de protestation a carrefour pour exiger la libération de Wolf Hall de Titi Loto

Plusieurs centaines de citoyens et citoyennes de la commune de Carrefour ont manifesté ce vendredi pour réclamer sa remise en liberté, exigeant des autorités qu’elles assument leur responsabilité pour freiner cette vague de désordre. Des barricades ont été érigées notamment à Lamentin 54, sur la route dite des rails, paralysant la circulation.
Pour reprendre le contrôle de la situation, la police a utilisé des Gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Des tirs ont été entendus ce qui a occasionne la mort d’un jeune garçon pendant la manifestions ce qui poussent les manifestants a accusé les policiers du commissariat Omega d’être le responsable de ce meurtre.
Plusieurs manifestants. Cependant, les dirigeants de diverses organisations de la commune ont annoncé qu’ils continueraient à manifester jusqu’à la libération de Wolf Hall.

À rappeler que, des hommes armés ont enlevé le propriétaire de Titi Loto mercredi 21 octobre dans la rue d’alerte, au sud de Port-au-Prince et l’un des chefs du gang Gran ravin (Ti Lapli) a revendiqué cet acte. Les bandits ont exigé un million de dollars pour libérer l’entrepreneur.

La suite après cette publicité

Renald Pierre
Journaliste image7

Bouton retour en haut de la page