Haïti : l’Ambassadeur Daniel Foote fait une proposition pour lutter contre l’insécurité

L’insécurité en Haïti semble dépasser les autorités haïtiennes, qui chaque jour assistent à une recrudescence exagérée. L’ex-envoyé spécial des Etats-Unis en Haïti, Daniel  FOOTE, conscient de la faiblesse des autorités policières, opte pour la création d’une task force antigang, au sein de la Police nationale d’Haïti (PNH).

Lors de son audition par la commission des affaires étrangères du Congrès américain jeudi 7 octobre 2021, le diplomate américain dit espérer que cette unité soit bien entraînée et bien équipée à tous les niveaux.

La suite après cette publicité

Cependant, M. Foote, précise des conditions pour les membres de ce task force « ses membres devraient subir le vetting et passer un test polygraphe. » c’est une façon pour le diplomate de recruter les meilleurs et les bons. Précisons que le test polygraphe ou détecteur de mensonges, est un ensemble d’appareils qui mesurent les réactions psychophysiologiques d’un individu lorsqu’il est interrogé, afin de déterminer s’il dit la vérité ou s’il ment.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page