Haïti : des élections générales prévues pour l’année prochaine, selon le gouvernement

Malgré le rejet catégoriquement de plusieurs partis politiques phares, du Conseil Électoral Provisoire (CEP) nommé de façon unilatérale du président de la République Jovenel Moïse, le président veut à tout organiser des élections en 2021, avec ou sans ces partis politiques.

« Il y aura les élections générales dans le pays en 2021 pour renouveler le personnel politique », annonce le ministre de l’Intérieur et des collectivités territoriales (MICT) Audain Fils Bernadel, « Ces élections peuvent se faire en deux temps. D’abord les législatives et ensuite les collectivités territoriales et le présidentielle. C’est au Conseil électoral de décider, il peut décider de les organiser ensemble », a t-il expliqué. Le ministre de l’Intérieur a toutefois précisé que la fin du mandat du président de la République Jovenel Moïse est pour Février 2022, contrairement à l’opposition qui l’attend en Février 2021. « Le mandat du président Jovenel Moïse prendra fin le 7 février 2022 » arguant que ceux qui disent 2021 ont un problème d’arithmétique . « Le président Jovenel est monté au pouvoir le 7 février 2017, il partira le 7 février 2022, » a-t-il conclu.

La suite après cette publicité Haïti : des élections générales prévues pour l’année prochaine, selon le gouvernement - Audain Fils Bernadel, élections, Haïti

Wallace Elie
Communicateur Social / journaliste.

Bouton retour en haut de la page