Haïti-Crise: « Réveil du Nord » en faveur d’un gouvernement bicéphale afin de ramener le calme

Le RÉVEIL du nord dans une note adressée à la presse ce lundi 01 novembre 2021 dénonce le laxisme des autorités gouvernementales devant la montée galopante de l’insécurité en Haïti au cours de ces trois derniers mois. Il a dressé un bilan sombre de la situation sociale, économique et politique. Il a également fait ressortir l’incapacité de l’équipe en place à adresser avec dextérité les griefs auxquels le pays est confronté.

Le peuple haïtien, dit-il, est pris en otage par deux larrons : d’un côté, par des politiciens affairistes et mesquins qui ne pensent qu’à s’enrichir au détriment du peuple haïtien et de l’autre côté par une mafia internationale qui ne fait que tirer profit dans la misère d’Haïti. Par devant une telle situation le pays s’enfonce t-il dans le néant? Loin de nous toute idée fataliste, selon RÉVEIL du nord, le pays est à un carrefour historique où il a besoin de ses véritables filles et fils afin de stopper cette hémorragie. Car nous ne devons pas nous permettre le luxe de nous laisser diriger par ces amateurs à courte vue et sans grandeur d’âme.

En raison de ce constat déplorable RÉVEIL du nord interpelle tous les secteurs de la vie nationale à s’allier autour de la proposition de CESOC pour faire échec au plan macabre des ennemis de la nation. RÉVEIL du nord croit fermement que pour ramener le calme dans la Cité, le pays doit être dirigé par un gouvernement bicéphale ( d’un Conseil National Présidentiel  » CNP ») constitué des représentants des trois accords respectifs, Montana, Pen-Sénat et de CESOC accompagné d’un gouvernement de salut public présidé par une personnalité hautement morale et compétente. REVEIL du nord croit, persiste et signe en faveur de cette seule alternative qui s’ impose à la nation haïtienne.

Enfin, REVEIL du nord croit que d’ici cette semaine toutes les forces vives de la République doivent se mettre à pied d’œuvre pour sortir le pays dans l’impasse.

Cette note porte la signature de Réginald Mesidor, le messager du nord, porte-parole.

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × trois =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol