Haïti-Crise: Plus d’une vingtaine de personnes arrêtées dont un juge à la Cour de Cassation pour complot contre la sûreté de l’État

À la veille du 7 février considéré par le Sénat, le CSPJ, la fédération des barreaux d’Haïti(FBH), et plus d’une centaine de partis politiques, comme la fin légale du mandat de Jovenel Moïse, la police nationale a procédé à l’arrestation d’un juge de la cour de Cassation, d’une inspectrice générale de police accompagnés d’une vingtaine de personnes. Selon le Premier ministre, Joseph Jouthe, ces personnes sont accusées de complot contre la sûreté de l’État. 

Signalons, actuellement, le président Moïse se trouve à Jacmel dans le département du Sud-est pour l’ouverture des activités carnavalesque de cette dite ville. 

Lors du départ du chef de l’État à l’aéroport Toussaint Louverture, il a annoncé ce matin que tous les noms des individus appréhendés dans cette tentative de Coup d’État vont être connus. Tout va être dévoilé depuis la planification pour arriver à l’arrestation, promet-il. 

C. E/Image7 

Bouton retour en haut de la page