Haïti- Crise : Jovenel Moïse fait le bilan de ses quatre ans au pouvoir 

Contrairement aux acteurs politiques de l’opposition qui laissaient croire que le président de la République, Jovenel Moïse ne pouvait pas rester même pour une seconde à la tête du pays à partir du 7 février 2021, le chef de l’État garde sa fonction et livre son bilan de ses quatre années écoulées, ce 7 février 2021, au cours d’une adresse diffusée sur les réseaux sociaux. Diriger Haïti n’est pas facile, c’est extrêmement compliqué, surtout quand on a la volonté de l’aider, laisse-t-il entendre. 

« Durant 4 ans, moi, ma famille, mes enfants, mes amis avons consenti beaucoup de sacrifices pour le pays, car depuis 6 ans nous travaillons chaque jour, témoigne Jovenel Moïse ».

Vous m’avez donné le pouvoir, il y a 4 ans de cela, donc j’ai le devoir de vous donner des comptes, laisse entendre le président Moïse en s’adressant au peuple haïtien. Les tâches n’ont pas été faciles, elles étaient très difficiles, continue-t-il de plaindre. 

« Nous avions besoin de 15 mille salles de classe pour 500 mille élèves. Ce qui n’est pas fait mais je peux dire qu’en matière d’éducation, Haïti est un gagnant, tente de convaincre le titulaire du Palais national considéré comme un occupant illégal par plusieurs organisations de la société civile dont la FBH ». 

« Plus de 141 écoles sont déjà totalement construites, 300 écoles se trouvant dans les départements du Sud, Nippes et Grand-Anse sont réhabilitées. Avec l’appui du FAES, une vingtaine d’écoles ont été inaugurées et 80 autres sont en cours de finalisation », argue Jovenel Moïse. 

L’actuel titulaire de la Présidence poursuit en indiquant que l’argent des anciens parlementaires dont leur mandat ont été arrivés à terme en janvier 2020 est utilisé pour construire le lycée Marie-Jeanne et le lycée des jeunes filles avec surtout le support de Japon.

Des lycées vont être construits au Trou du Nord, à Terrier-Rouge, à Saint-Louis du Nord, à Port-au-Prince, la construction du lycée Jean Jacques va débuter, à  Fort-Liberté le lycée Paul Eugène Magloire, le lycée Philippe Guerrier au Cap-Haïtien et le lycée Tertulien Guilbaud à  Port-de-Paix, veut faire croire le président Moïse. 

En considérant les écoles réhabilitées et celles qui sont construites, nous dépassons au total 500 écoles, avance Jovenel Moïse, en précisant que ces chiffres peuvent être vérifiés au MENFP.

Plus loin, le numéro 1 de la nation dont son mandat, selon le CSPJ, a pris fin ce 7 février 2021 enchaîne en faisant savoir que le secteur agricole est muni d’un système fonctionnant avec l’énergie solaire. 7 départements jouissent des pompes à énergie solaire, à l’instar du Sud-Est, Centre et Grand-Anse, ajoute-t-il.

Aujourd’hui marque 4 ans et 1 jour du quinquennat que le peuple haïtien m’avait accordé pour diriger le pays. À tous ceux qui veulent à tout prix accaparer le pouvoir, les compatriotes haïtiens qui sont à l’extérieur du pays sont fatigués de suivre vos comportements. C’est triste de voir la voie choisie par des institutions prestigieuses à cause de la passion politique, tance Jovenel Moïse. 

C.E/Image7 

Bouton retour en haut de la page