Haïti: Behrmann Motors ferme ses portes jusqu’à nouvel ordre

Selon le directeur général de l’entreprise Behrmann Motors, Carl-Fréderic Behrmann, l’insécurité qui fait rage en Haïti l’oblige à garder ses portes fermées.

Intervenant sur Magik 9, ce mardi, M. Carl Frédéric Behrmann argue que l’attaque des bandits contre l’entreprise ce lundi, est la cause principale de cette décision. Toutefois il en a profité pour démentir les informations faisant croire que ces bandits ont pénétré l’enceinte de l’institution.

La suite après cette publicité Haïti: Behrmann Motors ferme ses portes jusqu'à nouvel ordre - Behrmann Motors

« Ils ne sont pas parvenus jusqu’au showroom comme cela est dit dans les informations. Par contre il y a eu des échanges de tirs entre les agents de sécurité de l’entreprise et les bandits afin d’empêcher leur avancement », révèle-t-il.

Signalons que, la durée de cette fermeture n’a pas été précisée par le directeur général de Behrmann Motors.

Wallace Elie.

Bouton retour en haut de la page