Guadeloupe : protestation contre le passe sanitaire et le vaccin anti-covid obligatoire

Une vive tension est régnée à Guadeloupe ce vendredi 19 novembre 2021. Les protestataires se sont mobilisés contre le passe sanitaire et le vaccin obligatoire imposés par les autorités; mouvement pour lequel au moins 200 policiers et gendarmes ont été déployés en renfort par la France.

La Covid-19, malgré deux ans après son apparition, continue de faire parler d’elle. En Guadeloupe, la population s’oppose au passe sanitaire et à l’obligation vaccinale pour le personnel soignant. En conséquence, les protestataires ont érigé des barrages routiers dans plusieurs rues.

Cela a forcé La France à envoyer au moins 200 policiers et gendarmes en renfort pour essayer de reprendre le contrôle de la situation.

En raison des scènes de violence enregistrées, un couvre-feu a été décrété par le Préfet Alexandre Rochatte. Il entre en vigueur dès ce vendredi 19 novembre, à partir de 6 heures PM à 5 heures AM le lendemain.

E.V. / Image7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol