Faute de carburant: l’hôpital Bernard Mevs ferme ses portes à partir de ce vendredi 5 novembre, informent les responsables

Dans une note publiée ce vendredi 5 novembre 2021, l’hôpital Bernard Mevs a annoncé que ses portes sont fermées ce vendredi 5 novembre jusqu’à nouvel ordre pour faute de carburant.

Décidément la pénurie d’essence commence à grandir l’inquiétude au sein de la population. Tous les secteurs en sont victimes. Donc, le centre hospitalier Bernard Mevs a annoncé ce vendredi 5 novembre qu’il n’est pas en mesure de recevoir des patients en raison de la pénurie de carburant. En conséquence, l’administration a décidé de fermer ses portes jusqu’à nouvel ordre.

Rappelons que l’Office de la Protection du Citoyen a indexé la communauté internationale dans la situation actuelle que traverse le pays et plus loin, il estime qu’une catastrophe humanitaire est prévisible dans le pays.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 7 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol