Facebook bloque Donald Trump pour une durée indéterminée

Pour avoir provoqué l’émeute au capitole à Washington, les comptes Facebook et Twitter de Donald Trump ont été bloqués pendant douze heures, pour avoir fait exploser une série de mensonges alors que des émeutes ont pris d’assaut le Capitole américain.

Ce jeudi, Twitter s’apprête à restaurer le compte de Trump après l’avoir bloqué pendant douze heures de temps. C’est en fait la punition la plus sévère que Twitter ait jamais infligée à Trump, qui a utilisé sa vaste portée en ligne pour répandre un flot de mensonges au cours des quatre dernières années – ce qui a suscité des critiques selon lesquelles l’entreprise et ses pairs de la Silicon Valley auraient dû faire plus, et plus tôt, pour l’empêcher d’attiser les tensions du monde réel.

Alors que Twitter envisage de débloquer le compte de Donald Trump, Facebook l’interdit indéfiniment.
« Les risques de permettre au Président de continuer à utiliser notre service … sont tout simplement trop grands », écrit
le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, dans un article de blog ce jeudi. Marc Zuckerberg a toutefois annoncé que Facebook interdirait le président Donald Trump de ses plateformes « pour une durée indéterminée » à la suite d’une attaque pro-Trump contre le Capitole américain cette semaine.

Cependant, l’interdiction ne sera pas levée avant le jour de l’inauguration, selon Zuckerberg.
«Les événements choquants des dernières 24 heures démontrent clairement que le président Donald Trump a l’intention d’utiliser le temps qu’il lui reste pour saper la transition pacifique et légale du pouvoir à son successeur élu, Joe Biden», a déclaré Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, dans un billet de blog jeudi. «Nous étendons le blocage que nous avons placé sur ses comptes Facebook et Instagram indéfiniment et pendant au moins les deux prochaines semaines jusqu’à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée ».

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page