Évitez la prison : le conseil du juge Jean Wilner Morin en raison de la fermeture de l’appareil judiciaire

Le juge Wilner Morin intervenant sur la Radio Magik9, conseille à la population d’éviter la prison sous peine de subir la détention préventive prolongée à l’heure où le système judiciaire est fermé depuis plus de 18 mois. « Le Conseil du juge Wilner Morin à la population haïtienne : « pa kite yo aretew, paskew pa konn kilè wap soti nan prison. Se sel ekzekitif la ki ka fè lagew… la jistis femen nan peyi a depi plis pase 18 mwa… », rapporte Robenson Geffrard de Magik9.

Le juge Jean Wilner Morin confirme encore une fois les faiblesses de la justice haïtienne et la seule victime est le peuple haïtien.

Qu’il s’agisse des arrestations arbitraires ou de la détention préventive prolongée(…), les droits du citoyen haïtien sont constamment mis à mal par les carences structurelles de l’administration judiciaire ou par les indélicatesses de certains magistrats, les grèves dans le système judiciaire, utilisant le service public judiciaire comme fonds de commerce.

À titre d’illustration, la Constitution de 1987 postule en son article 26 que « nul ne peut être maintenu en détention s’il n’a pas comparu dans les 48 heures qui suivent son arrestation par-devant un juge appelé à statuer sur la légalité de l’arrestation… » cela confirme le non-respect de la Constitution haïtienne par l’appareil judiciaire haïtien, au détriment des citoyens, qui représentent les principales victimes de la mauvaise gestion des autorités judiciaires dans le pays.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page