États-Unis: Pas de Carte de résident permanent pour les détenteurs du TPS entrés de manière illégale

La Cour Suprême américaine a tranché à l’unanimité, ce lundi 7 juin 2021, sur la situation des immigrants entrés illégalement aux États-Unis. Selon la Cour, ils ne pourront pas bénéficier de la Carte Verte( Green Card). Cette nouvelle décision concerne plus de 320.000 ressortissants étrangers vivant actuellement aux États-Unis et protégés par le TPS.

Les juges de la Cour Suprême américaine ont déclaré unanimement que les immigrants entrés illégalement aux États-Unis,  bénéficiés, le Statut de Protection Temporaire( TPS) ne pourront pas avoir la carte de résidence permanente. Cette nouvelle décision de la plus haute instance judiciaire américaine, touche des centaines de milliers de de bénéficiaires du TPS, protégés de l’expulsion dans leur pays d’origine en raison des conditions dangereuses.  Ces ressortissants étrangers caressent l’espoir de bénéficier le LPR( Legal Permanent Residency)

Rappelons que ces immigrants sont originaires de 10 pays : San Salvador, Haïti, Honduras, Népal, Nicaragua, Somalie, Sud-Soudan, Soudan, Syrie et Yémen. 

Image  7

Bouton retour en haut de la page