Ensemble Contre la Corruption souhaite que lumière soit faite sur l’argent trouvé chez Jovenel Moïse

Une forte somme d’argent haïtien et américain a été retrouvée dans le domicile de Jovenel Moïse après son assassinat. La structure dénommé Ensemble Contre la Corruption (ECC) , dans un communiqué paru ce mardi 10 août 2021, encourage la justice haïtienne et les institutions de lutte contre la corruption à faire la lumière sur cette affaire.

ECC cite nommément l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) et l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF) pour se pencher sur ce dossier. Elles doivent déterminer si cet argent provient d’un fonds lié au trafic de stupéfiants, s’il s’agit d’un fond tiré de combines et autres transactions douteuses ou s’il provient illégalement d’opérations frauduleuses dans les entreprises publiques destinées à servir la population, à savoir l’ONA, l’OFATMA, l’OAVCT, l’AAN ou l’APN.

La suite après cette publicité

En ce sens, l’ECC croit que ces instances doivent se référer à la veuve de l’ancien président et à ses enfants pour clarifier la provenance de cet argent.

Soulignant que la thèse de Rénald Lubérice faisant croire que Jovenel Moïse voulant ouvrir sa propre banque privée ne tient pas la route, l’Ensemble Contre la Corruption (ECC) souligne à l’attention de l’appareil judiciaire, à l’ULCC et à l’UCREF qu’il est de leur devoir de se statuer sur ce dossier qui défraie la chronique.

Bouton retour en haut de la page