Dossier Fantom 509 : la Cour d’appel de Port-au-Prince ordonne la libération du policier Reynald Courtois

Dans un arrêt-ordonnance pris ce mardi 11 janvier 2022, la Cour d’appel organe la libération du policier Reynald Courtois incarcéré au Pénitencier National depuis onze mois.

L’avocat en charge de la defense des prisonniers politiques, Me Caleb Jean Baptiste, a confirmé à la rédaction du Journal que la Cour d’appel de Port-au-Prince a pris une ordonnance ce mardi 11 janvier dans laquelle, elle réclame sans condition de policier Reynald Courtois indexé dans les manifestations violentes du groupe Fantom 509.

Me Caleb a salué la détermination des juges de la Cour qui ont appliqué la loi dans ce dossier en lieu et place de la politique. Il a annoncé que la bataille pour la libération des prisonniers politiques va continuer dans le pays.

Rappelons que Reynald Courtois avait été arrêté le 5 février 2021 par la Police Nationale d’Haïti pour son implication dans les actes de vandalisme occasionnés par les policiers du Fantom 509.

P.F/ Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page