Division dans l’opposition: Andre Michel peu convaincant, renvoie l’ascenseur à ses dénonciateurs

Intervenant à l’émission INVITÉ DU JOUR, sur la Radio Vision 2000, l’opposant farouche au pouvoir PHTK, essaie de démentir les nombreuses allégations faites à son égard, sans pouvoir expliquer la bonne version des faits.

André Michel à toutefois démentir des propos dont il a déclaré dans le temps, pour essayer de le présenter autrement que la façon dont Kelly Bastien et Simon Desras le présente. « Je n’ai jamais parlé de mandat pour rencontrer une personnalité politique, je n’ai jamais fait d’attaque personnelle sur l’ancien sénateur Kelly Bastien. » S’explique André Michel, tout en regrettant l’ampleur que prend cette situation qui vise selon lui à dénigrer puis démoraliser le secteur démocratique et populaire.

Soulignons que, l’ancien sénateur Kelly Bastien et Simon Desras ont fait des révélations fracassantes sur le fonctionnement réel du secteur démocratique et populaire, et dévoile leur vrai visage. Ils ont présenté André Michel comme celui qui veut imposer ses règles, déclarations de manière unilatérale. « Il [ André Michel ] a annoncé l’installation d’un nouveau président au Cap-Haïtien… des manifestations de nuits… des déclarations unilatérales dont les autres membres n’étaient pas concernés. » révèlent t-ils.

André Michel de son côté, malgré cette division au sein du secteur démocratique et populaire, dit maintien le combat contre le pouvoir PHTK et que la mobilisation continue pour exiger le départ de Jovenel Moïse sans condition. Il en a profité pour démentir Simon Desras sur la somme de 9.000.000 gourdes pour la laisser passé de ses conteneurs, sans donner trop de détails sur cette déclaration.

Wallace Elie
Journaliste /Image7

Bouton retour en haut de la page