Des millions pour le CEP de Jovenel Moise, alors qu’une transition s’annonce après 7 février 2021.

Des millions pour le CEP de Jovenel Moise, alors qu’une transition s’annonce après 7 février 2021. - CEP, électionsLe Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) dirigé par le Premier ministre Joseph Jouthe vient de signer un accord évaluant à 20 millions de dollars américains en assistance technique au Conseil Électoral Provisoire (CEP) décrié par la majorité des partis politiques en Haïti, pour la réalisation des élections en 2021.

Le Conseil Électoral Provisoire qui n’inspire pas confiance, selon les partis politiques, les principaux concernés par les élections, mais qui trouve la bénédiction de l’international, semble déterminé à organiser des élections en 2021, où l’opposition démocratique annonce ce 7 février dans plus d’une semaine une transition.

Des millions pour le CEP de Jovenel Moise, alors qu’une transition s’annonce après 7 février 2021. - CEP, élections

Les partis politiques ont annoncé conjointement des mobilisations pour exiger le président Jovenel Moïse à respecter la constitution et de constater ce 7 février 2021, la fin de son mandat présidentiel. Alors que le gouvernement entame des processus pour des élections en 2021.

Alors que le gouvernement prévoit des élections en 2021, à l’exception de Fanmi Lavalas parallèlement qui opte pour un gouvernement de salut public, l’autre aile de l’opposition se penche vers la Cour de cassation pour une transition de deux ans, après 7 février 2021.

La transition de deux ans aura un Premier ministre, 13 ministères et mettra en place un conseil électoral inclusif pour l’organisation des élections honnêtes crédibles, transparentes et démocratiques dans le pays a suggéré, le Secrétaire Général du Parti Politique Pitit Desalin, l’ancien Sénateur Moïse Jean-Charles dans une interview.

Wallace Elie
Communicateur Social/Journaliste.

Bouton retour en haut de la page