Décès du Greffier du Juge d’instruction en charge du dossier de l’assassinat du Président Jovenel Moïse

L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens( ANAGH) a confirmé la mort du Greffier Ernst Lafortune dans des conditions douteuses. Le Président de l’association a révélé quelques heures avant sa mort qu’il y a une discussion avec le Juge.

Dans une note de Sympathie adressée à la famille éplorée, le Président de l’association des Greffiers Me Martin Ainé a confirmé le décès du Greffier Ernst Lafortune, ce dernier a été le greffier du juge d’instruction Mathieu Chanlatte (en charge du dossier de l’assassinat du Président Jovenel Moïse). Selon M. Ainé, le défunt a eu une vive discussion avec le Juge.

La suite après cette publicité

Bien que les circonstances entourant la mort d’Ernst Lafortune ne soient pas encore établies, selon certaines informations, ce dernier a été asthmatique, il a était en difficulté à Martissant et il a été transporté en urgence à l’hôpital Universitaire d’État Haïti où il a rendu l’âme ce 11 août 2021.

L’ANAGH demande au Commissaire du Gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince Me Bed-Ford Claude de diligenter une enquête pour déterminer les circonstances entourant la mort d’Ernst Lafortune. Par ailleurs, le Président de l’association n’écarte pas la thèse de meurtre.

En ce qui a trait aux dossiers sensibles, l’ANAGH demande au Ministre de la Justice de prendre les dispositions adéquates pour sécuriser les greffiers. Encore une doute plane sur la fragilité du dossier de l’assassinat du Président Jovenel Moïse.

Image 7

Bouton retour en haut de la page