« Debare Ariel », un nouveau mouvement des signataires de l’accord du 11 septembre 2021 dont le SDP

Les signataires de l’accord du 11 septembre 2021 avec le Premier ministre Ariel Henry se sont rencontrés ce samedi 30 octobre 2021, pour évaluer les avancées de l’accord. Ils ont lancé une opération baptisée « Debare Ariel ».

A un moment où certains secteurs ont déjà réclamé la tête du Premier ministre Ariel Henry et de plus, le puissant chef de gangs Jimmy Cherisier, a exigé le départ du chef de gouvernement pour un retour au calme dans le pays. Pour contrecarrer, les éventuels assauts contre Ariel Henry, les signataires de l’accord se sont rencontrés ce samedi 30 octobre de l’année en cours. Ils ont mis en place un comité de suivi de 9 membres composé des représentants de SDP, de Fusion, de Veye Yo entre autres. Cette structure fraîchement créée aura la mission de réunir tous les secteurs de la vie nationale afin de parvenir à un accord inclusif débouchant sur la formation d’un gouvernement de consensus national.

Parallèlement, les signataires de l’accord lancent une hostilité à tous ceux qui réclament le départ de l’actuel occupant de la Primature en créant une structure baptisée « Debare Ariel ».

Il faut signaler que le Secteur Démocratique et Populaire avait donné un ultimatum au chef du gouvernement Ariel Henry de former un gouvernement de consensus national entre autres. Qu’est-ce qui explique ce revirement de la part du Secteur Démocratique et Populaire ?

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + 11 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol