Cap-Haïtien : pillée, la succursale de Valerio Canez fermée pour une période indéterminée

La société Valerio Canez annonce la fermeture de sa succursale à Madeline, au Cap-Haïtien. C’est ce qu’on a appris ce mardi 27 juillet 2021. Cette décision reste en vigueur pour une période non déterminée.

Le magasin décide de fermer cette succursale environ 3 jours après avoir subi une attaque violente. Des individus apparentés à des supporteurs de Jovenel Moïse ont pillé puis incendié le local le jour même des funérailles de l’ancien président le vendredi 23 juillet.

La suite après cette publicité

Les pertes sont évaluées à des millions de dollars américains, selon ce qu’a fait savoir l’institution. Hormis cette décision, les responsables de cette entreprise invitent le pouvoir à assurer ses responsabilités en ce qui concerne les pertes et préjudices moraux subis par la société.

À souligner que Valerio Canez n’est pas la seule institution se trouvant dans l’obligation de fermer ses portes en raison des violences enregistrées dans le pays. Plusieurs autres avaient préalablement fait ce même choix durant les 5 dernières années, plongeant ainsi plusieurs centaines d’haïtiens au chômage.

Bouton retour en haut de la page