Bolivie : Luis Arce, le dauphin d’Evo Morales, remporte la présidentielle au premier tour

Le tribunal suprême de Bolivie a publié les résultats du premier tour de scrutin dimanche 18 octobre :
Luis ARCE (MAS) 53,4%
Carlos Mesa 31,5%
Fernando Camacho 14,1%.

Ces chiffres montrent non seulement le triomphe écrasant du candidat d’Evo Morales sur la droite bolivienne, mais aussi qu’en 2019 il n’y a pas eu de fraude dans les votes qui ont ratifié le MAS à la présidence mais plutôt un coup d’État parrainé par Luis Almagro.

Ces résultats sont donnés à partir de 95% des enregistrements traités, et que la marge d’erreur peut être de 0,3%, mais ils ne rendront en aucun cas le résultat réversible, a appris Image7.

Evo Morales, quelques minutes auparavant, s’est adressé aux Boliviens pour annoncer la nouvelle, car les données étaient déjà traitées sans la déclaration TSE. Dans ses paroles, il a assuré qu’il reviendrait en Bolivie pour faire face à de nouveaux et grands défis et pour récupérer la patrie de toutes les tragédies que le peuple a subi au cours de cette année avec le gouvernement de facto.

Renald Pierre
Journaliste/image7

Bouton retour en haut de la page