International

Au moins 70 personnes ont été tuées en pleine fête de Noël dans une frappe israélienne à Gaza

Au moins 70 personnes ont été tuées par une frappe israélienne en pleine fête de Noël, selon le Ministère de la Santé du Hamas. Ce dimanche 24 décembre, les frappes israéliennes ont touché des maisons situées dans un camp de réfugiés.

Les frappes israéliennes se poursuivent sur le Hamas. Le porte-parole du ministère de la Santé du Hamas, Ashraf al-Qudra, a confirmé que la frappe israélienne avait détruit un bloc de maisons habitées où dix membres d’une même famille ont été tués dans le camp de Jabaliya, situé dans la partie nord de la bande de Gaza.

Cette frappe est survenue en plein milieu des célébrations de Noël, alors que le sang continue de couler abondamment au Hamas. Dans son homélie de la messe de minuit, le Pape François a prôné la paix et a déclaré que son cœur était à Bethléem.

La guerre israélo-palestinienne a déjà fait des milliers de morts.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page