« Joseph Pierre Duplan est plutôt un citoyen canadien », rectifie Pierre Espérance

Le directeur exécutif du réseau national de défense des droits de l’homme (RNDDH), Pierre Espérance tient à rectifier ce vendredi 11 décembre 2020, ses propos indiquant que l’ancien délégué départemental de l’Ouest, Joseph Pierre Duplan est un américain. « Joseph Pierre Duplan est un citoyen canadien puisqu’il a un passeport canadien. Il vit en Floride actuellement mais il est résidé à New York.

Par ailleurs, le défenseur des droits humains fustige que la décision du département du trésor américain est une honte pour la justice haïtienne ainsi que la police nationale d’Haïti (PNH).

La suite après cette publicité « Joseph Pierre Duplan est plutôt un citoyen canadien », rectifie Pierre Espérance - Pierre Espérance, Pierre Richard Duplan

 « La direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a réalisé un rapport contenant les mêmes informations à ceux des organisations des droits de l’homme, indexant les trois personnes fraîchement sanctionnées par le gouvernement américain, à savoir ; Fednel Monchery, Joseph Pierre Duplan et Jimmy Cherizier dit Barbecue. Qu’a fait la police ?, tance Pierre Espérance, interrogativement. Elle n’a pas même procédé à une arrestation  », poursuit le militant des droits de la personne humaine.

Le dirigeant du RNDDH enchaîne en soulignant que des structures travaillant pour le respect des droits fondamentaux avaient dénoncé que le gang dirigé par Barbecue contient environ une cinquantaine de policiers, pourtant les autorités policières ont effectué aucune enquête à ce sujet.

 « De Janvier 2018 à Mars 2019, les victimes du massacre de la Saline ont porté plainte. Le Doyen du tribunal avait distribué le dossier puis il a rencontré les bandits afin de permettre aux bourreaux de planifier une rencontre avec le juge instructeur. Ce que le juge n’a pas fait malheureusement, raconte Pierre Espérance  ».

C. E/Image7 

Bouton retour en haut de la page