POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Insécurité

Attaque armée à Port-au-Prince : les trois personnes assassinées étaient des clients, l’avocat est blessé, rectifie Me Robinson Pierre Louis

Le secrétaire général de la fédération des barreaux d’Haïti (FBH), Me Robinson Pierre Louis, au cours d’une intervention médiatique, rectifie, 24 heures après que, « les trois personnes qui ont été assassinées le mercredi 9 février 2022 dans la capitale, à la rue du centre ne sont pas des avocats, mais plutôt trois clients, leur avocat était blessé et conduit d’urgence à l’hôpital ».

Me Ronald Joseph est le nom de l’avocat qui était atteint d’un projectile au niveau du thorax lors de l’attaque, il est membre du barreau des Gonaïves, précise Me Pierre-Louis.

« Les clients étaient allés répondre à une convocation au parquet. Au retour, ils ont décidé de conduire l’avocat chez lui. L’avocat était déjà descendu de la voiture, il parlait avec ses clients. Tout à coup, des bandits ont ouvert le feu sur eux. Il semble que l’avocat n’était pas la cible des criminels même quand il est sorti victime, raconte Me Robinson Pierre Louis ».

D’après le secrétaire de la FBH, l’affaire en question concerne un conflit terrien qui date depuis à peu près 7 ans. Les clients, une fois, avaient porté plainte pour un avocat qui refusait d’accepter de travailler sur le dossier, rapporte-t-il.

L’immeuble qui est au centre de l’affaire, appartient à trop d’héritiers, chacun veut faire croire qu’il a plus de droit, explique l’homme de loi. « Maintenant, les autorités de la justice doivent jouer leur rôle. L’impunité doit cesser pour arrêter ces crimes et stopper la descente du pays », ajoute-t-il.

C. E/Image7

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page