POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Actualités

Assassinat du président Jovenel Moïse: l’ancien ambassadeur Edwin Paraison s’interroge

L’ancien ambassadeur d’Haïti en République Dominicaine, Edwin Paraison, a confié le 8 juillet 2021, qu’il n’arrive pas à comprendre l’assassinat du président de la République, le 7 juillet dernier, en sa résidence officielle à Pèlerin 5 par des criminels de nationalité étrangère, si on veut croire les informations officielles. Monsieur Paraison estime qu’il y a trop de zones d’ombre autour du drame.

C’est un choc pour Haïti et pour le monde, déclare l’ex-diplomate. 

Edwin Paraison poursuit en partageant son doute par des interrogations, « Au moins les policiers qui assurent la sécurité de la résidence officielle sont au nombre de 20, pourquoi ils n’ont pas réagi? Pourquoi ne sont-ils pas interrogés? ».

« Pourquoi un commando qui a tout ce niveau de professionnalisme n’a pas la capacité de fuir facilement. Même après des heures, il est resté toujours à l’environnement du crime, au lieu de laisser le pays ?, Quels sont les noms des quatre mercenaires tués ? Quelles sont leurs nationalités ?, Continue notre compatriote qui vit de l’autre côté de l’île.

Supposons qu’ils voulaient arrêter le président, alors pourquoi ils l’ont tué ? Je ne crois pas que Jovenel Moïse était armé, analyse le président de la fondation Zile. 

C. E/Image7 

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page