POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Justice

Assassinat de Jovenel Moïse : le suspect clé arrêté à la Jamaïque sera extradé vers Haïti

La police en Jamaïque a informé vendredi avoir arrêté Mario Antonio Palacios, le présumé assassin clé du Président haïtien Jovenel Moïse dans sa résidence privée à Pèlerin 5 le 7 juillet dernier. Selon la Police colombienne, le présumé assassin va être extradé vers Haïti.

Activement recherché par la Direction Centrale de la Police Judiciaire( DCPJ), dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du chef haïtien. L’ancien militaire colombien Mario Antonio Palacios a dû se réfugier en terre jamaïcaine. La police a procédé à son arrestation. Selon la presse jamaïcaine, Mario Antonio Palacios a enfreint la loi du pays, puisqu’il est entré en Jamaïque de manière illégale.

Présenté comme le suspect clé dans l’assassinat de Jovenel Moïse, des démarches ont été entreprises du côté de la justice haïtienne de concert avec celle de la Colombie pour son extradition vers Port-au-Prince selon des sources officielles.

Rappelons que plusieurs autres personnes recherchées dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du chef de l’Etat, sont toujours en cavale.

Image 7

Suivez-nous sur

Facebook

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page