Assassinat de Jovenel Moïse : le PM Ariel Henry rejette les révélations du RNDDH et invite la Justice à établir la vérité

Dans le rapport du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), il est révélé que le premier ministre Ariel Henry, était en relation avec le présumé assassin de l’ex-président Jovenel Moïse, Joseph Felix Badio, le jour même de l’assassinat.

Cependant, selon le média haïtien Métronome, le Premier ministre rejette toute implication et relation avec le nommé Joseph Felix Badio. Toutefois pour éviter toute polémique avec le RNDDH, le Premier ministre Ariel Henry invite la Justice à établir la vérité sur le dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse.

La suite après cette publicité

Aussi, faut-il rappeler que, dans ce rapport de 28 pages, le Réseau National de Défense des Droits de l’Homme, (RNDDH), plus de 14 autres noms de personnalités ont été cités pour leur implication directe dans l’assassinat de l’ex-président Jovenel Moïse.

Précisons aussi, que le juge Garry Aurélien a été désigné par le Doyen du Tribunal de Première instance de Port-au-Prince Me Bernard Saint-Vil pour mener l’instruction sur l’assassinat de l’ancien chef de l’Etat, Jovenel Moïse.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page