Arrestation de Joseph L. Mathieu : le MJSP nie son contact au Palais national

L’Inspecteur Divisionnaire Gary Desrosiers, Porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH) a confirmé qu’un fugitif haïtien naturalisé Américain Joseph L. Mathieu et un Haïtien Peterson Benjamin ont fait l’objet d’un transfert judiciaire vers les États Unis le vendredi 5 mars pour qu’ils soient jugés et condamnés pour leurs crimes. Ils ont été pris en charge par des agents de la « Drug Enforcement Administration » (DEA) et du Bureau Fédéral d’Investigation (FBI)

Le premier individu, Joseph L. Mathieu un Haïtien naturalisé américain d’origine haïtienne connu aux états-Unis sous le nom de Mathieu Lissner était en fuite et activement recherché par la justice américaine pour trafic de stupéfiant et faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la DEA. Il a été arrêté la semaine dernière par la Police Nationale et remis à la DEA.

Réagissant à cette arrestation, le Ministère de la Justice a déclaré « Le MJSP salue la coopération entre Haïti et les États-Unis dans le cadre de la poursuite de criminels de différents ordres dont des trafiquants de drogues. Haïti n’est pas un refuge de fugitifs ayant commis des crimes à l’étranger. Ils seront localisés, arrêtés et remis, selon la Loi. »

Le second individus, Peterson Benjamin alias « Pèpèt » ou « Ti Peter », numéro 3 du Gang 5 secondes qui opère à Village de Dieu et qui avait été arrêté fin novembre 2020 par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), pour plusieurs enlèvements dont notamment celui de deux ressortissants américains a été remis au FBI.

Arrestation de Joseph L. Mathieu : le MJSP nie son contact au Palais national - Joseph L Mathieu

Au sujet du nommé Joseph L. Mathieu appréhendé avec une carte d’ « accès » mentionnant « Palais National », le ministère nie tout contact entre la Présidence et le trafiquant.

Image7

Bouton retour en haut de la page