POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Editorial

Ariel Henry fuit les revendications populaires en s’envolant vers les États-Unis

Le Premier ministre Ariel Henry s’envole aux États-Unis d’Amérique, ce mercredi 7 septembre 2022 au moment où le peuple haïtien exige une meilleure condition de vie et son départ à la Primature .

Ariel Henry est un sourd-muet à la Primature, les revendications populaires ne lui intéressent. La misère et la calamité de ce peuple ont été rejetées par lui. Au moment d’une grande mobilisation anti-gouvernementale , le locataire de la Primature s’envole vers les États-Unis pour rencontrer un ensemble d’entrepreneurs sur la possibilité d’investir en Haïti.

Où sont les consuls ou le Ministre haïtien des Affaires Étrangères?

Pas trop de soucis pour les revendications populaires, le Premier ministre Ariel Henry se fait passer pour ceux qui devraient rencontrer les entrepreneurs. De plus, la situation sécuritaire du pays est catastrophique et dans un tel atmosphère aucun entrepreneur ne prendra le risque d’investir dans un pays gangstérisé par une partie de ses alliés à savoir l’opposition politique qui avait prôné le discours  » barikad se avni nou  » par celui-ci, plusieurs gangs ont pris naissance à titre d’exemple Vitelhomme Innocent.

De plus en plus, le peuple se livre à la merci de Dieu sans espérer de la part de ses autorités un lendemain meilleur.

P.F/ Image 7

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page