André Michel lance le combat décisif pour le respect de la Constitution ce samedi 6 février

Désormais, l’opposition politique part en guerre contre Jovenel Moïse pour le respect de la Constitution sur laquelle il a prêté serment.

Avant 4 h, ce samedi 6 février la bataille finale pour déraciner Jovenel Moïse au Palais National est lancée sur tout le territoire a annoncé Maître André Michel, Porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire.

Cet après midi au jour J-1 de la fin du quinquennat de Jovenel Moïse, le militant politique laisse entendre que la mobilisation populaire doit être revêtue d’une autre couleur et la population est invitée à prendre sa responsabilité pour le respect de la loi-mère.

Parallèlement, l’homme de loi a minimisé la décision américaine de soutenir Jovenel Moïse au delà de 7 février 2021.

Image 7

Bouton retour en haut de la page