Affaire de Petit Bois: Une ordonnance de la Cour d’appel exige la libération de toutes les personnes arrêtées

La Cour d’appel a rendu une ordonnance au cours de laquelle, elle exige la libération des personnes arrêtées dans l’Affaire de Petit Bois.

Dans l’Affaire du Coup d’État de Petit Bois, où plusieurs personnes ont été arrêtées dans la nuit du 6 au 7 février 2021 notamment le Juge à la Cour de Cassation Yvickel Dabrézil et l’Inspecteur Général Marie Louise Gauthier entre autres, une ordonnance rendue par la Cour d’appel exige la libération de toutes les personnes arrêtées. Par celle-ci la Cour a qualifié d’illégale l’arrestation de ces personnes.

Affaire de Petit Bois: Une ordonnance de la Cour d'appel exige la libération de toutes les personnes arrêtées -

L’information a été confirmée par l’avocat André Michel qui s’est réjoui de cette ordonnance qui selon lui est une première victoire qui montre à clair que l’arrestation de ces citoyens était arbitraire.

Il faut rappeler que ces citoyens ont été arrêtés dans la nuit du 6 au 7 février dernier pour « complot contre la sûreté intérieure » de l’Etat et la tentative d’assassinat sur la personne du président de la République.

Image 7

Bouton retour en haut de la page