POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Justice

Affaire Caleb Jean Baptiste : le Bâtonnier d’Aquin exige le respect du décret du 29 mars 1979

Le Bâtonnier de l’ordre des avocats d’Aquin, Me Davil Jaquet a réagi à l’invitation faite par le Commissaire Jacques Lafontant à Me Caleb Jean Baptiste pour se présenter au Parquet de Port-au-prince ce 4 avril 2022. Il appelle au respect du décret du 29 mars 1979 dans le cadre de e dossier.

Dans une correspondance datée ce 4 avril adressée au chef du Parquet de la juridiction de Port-au-prince, Me Jacques Lafontant, le Bâtonnier de l’ordre des avocats d’Aquin Me Davil Jaquet rappelle le Commissaire du gouvernement à l’ordre après avoir adressée une correspondance en date du 2 avril 2022 à Me Caleb Jean Baptiste. Laquelle correspondance du CG Jacques Lafontant a invité Me Caleb Jean Baptiste à se présenter au Parquet du ressort ce 4 avril pour menaces de mort, d’enlèvement et de voies de fait suivies de coups et blessures. Une invitation qui a été vivement rejetée par le concerné arguant que la démarche n’est pas conforme au décret régissant le fonctionnement de la profession d’avocat en Haïti.

Par ailleurs un support de taille se manifeste à l’égard de l’avocat, il s’agit du Bâtonnier de l’ordre des avocats d’Aquin Me Davil Jaquet qui a exigé à Me Jacques Lafontant de respecter la procédure tracée par le décret du 29 mars 1979 réglementant la profession d’avocat en Haïti.

« Me Caleb Jean Baptiste ne va nulle part en attendant que la procédure tracée par ledit décret soit respectée », a exhorté le Bâtonnier.

P.F/ Image 7

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page