Accord du 30 Août 2021: Fanmi Lavalas précise le pourquoi de sa signature 

Alors qu’un consensus est essentiel pour un sortie de  la crise politique en Haïti, le Premier ministre Ariel Henry élabore un document qui devrait être adopté par une majorité de secteurs nationaux pour une solution à la crise politique. Ainsi, le 30 Août plusieurs partis politiques ont déjà signé cet accord politique dont Fanmi Lavalas.

Signataire de l’accord du 30 Août 2021, Fanmi Lavalas dans une note de presse, tente de préciser le pourquoi de sa signature de cet accord. Vu le déficit économique, la recrudescence de l’insécurité, la misère, le vide institutionnel ainsi que la pandémie de Covid-19 et le tremblement de terre du 14 Août 2021, un accord devant faciliter une sortie de crise est obligatoire croit le parti.

La suite après cette publicité

De cet fait, Fanmi Lavalas déclare que l’heure est arrivée de mettre de côté les intérêts personnels pour celui du pays, afin de trouver une attente pour rétablir la démocratie dans le pays, et désolidariser avec les pratiques de corruption et renforcer les institutions pour reconstruire le pays. a précisé Fanmi Lavalas.

« On ne peut pas être en accord à tous les points de l’accord, mais la majorité pourrait s’entendre sous les plus importants. C’est la raison de la signature de Fanmi Lavalas à cet accord du 30 Août 2021, qui constitue un pas vers l’élimination d’un système corrompu. » Clarifie le parti Fanmi Lavalas dans la note.

Cependant, Fanmi Lavalas invite le secteur économique et politique du pays à participer à la formation d’un Conseil de Transition et d’un gouvernement de salut public au plus vite, avec des personnalités compétentes crédibles et honnêtes avec la confiance de tous les secteurs de la population, pour de nouvelles orientations au bien de la patrie, conclut Fanmi Lavalas.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page