70 policiers en activité identifiés comme membres de Fantom 509

Après être traités de terroristes, soixante-dix (70) des membres du groupe Fantom 509, ont été convoqués par l’inspection générale pour une audition, afin de mieux identifier la raison de leurs actes de violences, à chaque mobilisations.

Soixante des soixante-dix policiers ont été déjà auditionnés, alors que 10 d’entre eux ont boudé cette convocation de l’inspection générale de la PNH. Afin de les forcer à s’y présenter l’inspection générale décide de retenir leurs chèques, jusqu’à ce qu’ils répondent à la convocation, rapporte Jonet Vital porte-parole de l’inspection générale, qui cependant, garantit que ces chèques seront remis une fois l’audition réalisée.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste

Bouton retour en haut de la page