POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (978) 918-0085
+509 3645 - 7054
Insécurité

Assassinat de Me Fritz Alténor, avocat au barreau de la Croix-des-Bouquets

Me Fritz Alténor, avocat au barreau de la Croix-des-bouquets, est assassiné le 20 janvier 2022 au centre-ville, précisément à l’avenue Christophe, pendant qu’il était en route pour aller assister à un cours à l’INAGHEI. Pour le bâtonnier du barreau de la croix-des-bouquets, Me Sosthène Chouloute, ayant confirmé l’information au cours d’une interview suite à l’assassinat, la mort de Me Alténor est un coup dur pour le barreau qu’il dirige, pour tous les avocats dans le pays et ceux qui sont à l’étranger.

« C’est la conséquence d’un État insouciant qui se donne uniquement dans une lutte pour des miettes, quelques intérêts personnels au lieu d’assumer sa responsabilité », tance le bâtonnier.

Il a décroché une licence en droit, malgré tout, il continue ses études à un niveau supérieur, voilà maintenant ce qui arrive, regrette le numéro 1 du barreau de la Croix-des-bouquets. Nous espérons que ce dossier ne soit pas classé dans les tiroirs comme l’affaire Dorval, souhaite-t-il.

L’homme de loi enchaîne en annonçant que le barreau va réunir afin de planifier les stratégies de bataille pour que justice soit rendue à leur confrère. S’il y a nécessité pour le soulèvement de la juridiction complète pour dire NON, c’est trop, le sang coule trop, aucun problème, prévient-il.

D’après le premier des avocats de la juridiction de la Croix-des-bouquets, Me Fritz Alténor, est une personne intègre. Je n’ai pas l’habitude d’entendre qu’il s’est mêlé dans de mauvaises affaires, personne n’a jamais porté plainte un jour contre lui, il n’est jamais accusé d’abus de confiance, de vol d’aucun client, témoigne-t-il avec beaucoup de tristesse dans la voix.

Le juge de Paix qui a effectué le constat légal a trouvé dans la voiture de la victime, son téléphone portable, son porte-monnaie contenant de l’argent, rapporte le bâtonnier en mentionnant que l’avocat a été exécuté d’après l’appréciation de l’officier de police judiciaire.

C. E/Image7

Suivez-nous sur : Facebook Et sur Twitter

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page