18 novembre: Moïse Jean-Charles appelle à la mobilisation générale vers l’Ambassade américaine

Lors d’une conférence de presse, le leader du parti politique « Pitit Desalin » Moise Jean-Charles présente les parcours des mobilisations pour le 17-18 Novembre 2020 en Haïti. Réservant le 17 Novembre 2020, pour le grand nord, Moïse Jean-Charles appelle la population du Cap-Haïtien à se rassembler pour dire non à ce système, tout en organisant des activités politiques.

Tout de suite après avoir manifesté dans le Nord, Moïse Jean-Charles annonce une manifestation de plusieurs branche dans la capitale, pour aller dénoncer les ingérences de l’international en Haïti, devant l’Ambassade des États-Unis en Haïti. « Cette manifestation aura plusieurs points, avant de se rassembler autour du monument de Jean Jacques Dessalines au Champ-de-Mars, pour sa destination finale devant l’ambassade des États-Unis. » rappelle Moise Jean-Charles.

La suite après cette publicité

Se référant aux banques ayant stoppé les dollars américains, l’ex sénateur Moise Jean-Charles exhorte les responsables de la UNIBANK, qu’il qualifie d’une banque mafieuse, d’agir en conséquence sinon il aura des conséquences de l’inconséquence au cours de cette manifestation. Tout en n’épargnant pas le pouvoir en place sur les décisions à l’encontre de la population. Moïse Jean Charles a toutefois prévenir l’international, le pouvoir en place, la classe bourgeoise et les hommes politiques du pays, de laisser la manifestation la population devant l’ambassade Américaine pour dénoncer l’ingérence sinon les choses peuvent s’aggraver. Conclut Moïse Jean-Charles.

Wallace Elie
Communicateur social /journaliste.

Bouton retour en haut de la page