POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
FLASH

Trafic d’armes à Port-de-Paix : le PM Henry solliciterait la démission du ministre Berto Dorcé

Soupçonné d’avoir intimé l’ordre dans la libération des présumés trafiquants d’armes et de munitions à Port-de-Paix, le Ministre de la Justice, Berto Dorcé s’est trouvé dans une situation difficile. Sur ce,  sa démission serait sollicitée par le chef du gouvernement.

Le dossier de trafic d’armes et munitions à Port-de-Paix ne cesse de faire couler beaucoup d’encre dans l’opinion. Après le mandat de dépôt contre Michelet Virgile et Me Robinson Pierre Louis au Pénitencier National, le ministre de la justice est pris dans le pétrin. La communauté internationale exerce de la pression sur le locataire de la Primature afin de renvoyer son ministre de la Justice impliqué dans une affaire de trafic d’armes.

Selon des sources concordantes, le Premier ministre Ariel Henry aurait demandé à Berto de démissionner du gouvernement afin d’éviter le scandale. Le Département d’État américain aurait déjà sévi contre le garde des Sceaux de la République d’Haïti puisque son visa d’entrée aux États-Unis serait annulé dans le cadre de cette affaire.

Le rapport de la Direction centrale de la police judiciaire a révélé que ces armes et ces munitions saisies à Port-de-Paix étaient destinées à certains hauts fonctionnaires du pays pour alimenter les gangs armés.

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page