Port-au-Prince: le Parquet exige l’arrestation de ceux qui pratiquent le commerce illicite de carburant

Le Chef du Parquet de la juridiction de Port-au-Prince Me Jacques Lafontant a instruit la Direction Départementale de l’Ouest de rechercher, d’appréhender et de déférer au Parquet toute personne pratiquant le commerce illicite de carburant.

Le Parquet de Port-au-Prince veut donner une réponse à toute personne pratiquant le stockage et la vente illicite des produits pétroliers. En ce sens, le chef de ce ressort dans une correspondance datée du 7 novembre 2021, a instruit le Directeur Départemental de l’Ouest de la Police Nationale d’Haïti de rechercher, d’appréhender et de déférer au Parquet en état tout ce qui pratique le commerce illicite de carburant provoquant le marché noir. Une telle infraction est punie par le décret du 20 décembre 1946, a-t-il dit.

Il faut signaler que la majorité des pompes à essence restent fermées cependant le carburant est à la vente à des prix exorbitants.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze + trois =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol