Religieux kidnappés: Yonyon de 400 mawozo, n’a pas été libéré par la Justice, selon une source officielle

Image7, le 23 avril 2021
Selon les informations dont dispose le journal, les hommes de 400 mawozo ont entamé bien avant le kidnapping des religieux, des démarches pour obtenir la libération de leur chef Germine Jolis alias Yonyon arrêté en 2015 à Petit Bois pour enlèvement et association de malfaiteurs.

De la prison, Yonyon personnellement pose sa condition aux autorités judiciaires. Il demande de lui ajouter sur la liste des prisonniers graciés pour cette année, en échange, il ordonnera à sa troupe de libérer tous les otages catholiques.

D’après des sources officielles au niveau de la Justice, c’est confirmé qu’il y a demande de négociations du côté des bandits, mais, Yonyon est toujours en détention contrairement aux rumeurs, avons-nous appris ce 23 avril.

Par ailleurs, la démission du juge d’instruction Jean Joubert Michel en date du 20 avril, n’a rien à voir avec une quelconque libération de bandit(s) selon notre source.

Image7

Bouton retour en haut de la page