Rapatriement d’Haïtiens : le secrétaire d’État américain Anthony J. Blinken félicite Ariel Henry

Alors que des avocats basés aux Etats-Unis se sentent indignés de la façon dont l’administration américaine maltraite et expulse des migrants haïtiens sous le pont reliant le Mexique au Texas (États-Unis).

Le secrétaire d’Etat américain,
Anthony J. Blinken, au cours d’une conversation téléphonique avec le Premier ministre Ariel Henry, s’est montré reconnaissant face aux efforts du gouvernement d’Haïti pour arriver à rapatrier rapidement ses citoyens haïtiens.

La suite après cette publicité

«… Les États-Unis et Haïti partageaient la même préoccupation pour la sécurité des citoyens haïtiens et ont parlé des dangers de la migration illégale, qui expose les individus à de grands risques et oblige souvent les migrants et leur famille à contracter d’énormes dettes ». Écrit l’Ambassade américaine dans une note.

Fuyant la misère, l’insécurité et surtout l’instabilité politique en Haïti, ses migrants ont été expulsés des Etats-Unis avec le soutien du gouvernement haïtien. Toutefois, le secrétaire d’État américain Anthony J. Blinken, a fait remarquer qu’il était crucial pour le gouvernement d’Haïti, les partis politiques, la société civile, la diaspora et le secteur privé de travailler ensemble dans l’intérêt du peuple haïtien, en facilitant des élections libres, honnêtes et démocratiques dans le pays.

Il a surtout ajouté que, le peuple haïtien a droit à une enquête complète sur l’assassinat du président Moïse et mérite que justice soit rendue pour ce crime odieux.

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page