Que ferions-nous ?

Insécurité, viol, kidnapping, injustice, misère, chômage, corruption, … Que ferions-nous?

Il n’est pas suffisant de se lamenter, de se plaindre, de faire des analyses sur la situation difficile du pays, de publier des textes, de critiquer, … Nous devons aussi agir, proposer une alternative pour transformer et changer la situation du pays.

Que ferions-nous ? - Kidnapping

Soyons aussi des acteurs!
Jusqu’à quand resterons-nous dans nos conforts pour nous lamenter et pleurer la mort des citoyens paisibles et innocents? Soyons des acteurs qui vont au-delà des Lamentations, au-delà des analyses, au-delà des critiques, mais qui agissent et qui s’engagent à la transformation, au changement radical du Pays!

Que ferions-nous quand la misère, le chômage nous terrassent? Que ferions-nous quand l’insècurité atteint le paroxisme? Que ferions-nous quand la corruption est une vertue pour nos dirigeants politiques et économiques? Que ferions-nous quand les bandits font la loi et terrorisent la population? Que ferions-nous face à un pouvoir corrompu, criminel, machiavélique et imposteur? Que ferions-nous?

Le pays a besoin des Hommes et Femmes forts, braves et déterminés pour combattre jusqu’au bout le système, ses bénéficiaires et ses gardiens.
Le changement réel d’Haiti doit être un engagement citoyen!

C’en est déjà trop. Ne restons pas dans l’espace, laissons nos zones de conforts, mettons nos pieds sur le terrain et luttons sans jamais nous lasser. Avec force, courage, détermination, nous y arriverons.

Ayons la foi des vainqeurs, la foi de nos ancêtres pour ne plus jamais abandonner la lutte jusqu’à la reconstruction du pays et même au-delà!

Le pays a besoin de chacun de nous pour le grand changement réel.

Que ferions-nous?

Bouton retour en haut de la page