Actualités

L’ex-chef rebelle, Guy Philippe exige le départ du Premier ministre

Au cours de ses différentes interventions, l’ancien chef rebelle de 2004, Guy Philippe, a exigé le départ du Premier ministre Ariel Henry à la tête du gouvernement.Le natif de Pestel a également menacé de s’en prendre à de grands dignitaires du pouvoir en place.

Guy Philippe semble être une menace pour le pouvoir en place. Depuis plusieurs jours, l’ex-chef rebelle a entamé une série de visites dans plusieurs communes du pays. Le natif du département de la Grand’Anse s’est dit opposé à l’exécutif monocéphale d’Ariel Henry. L’ancien responsable de la police est toujours bien escorté par des hommes lourdement armés, vêtus pour la plupart des maillots de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP) et de la Police Nationale d’Haïti.

Par ailleurs, le leader du front révolutionnaire menace de s’en prendre aux différents officiels du pouvoir en place, notamment les ministres et les directeurs généraux, s’ils refusent de garder leurs postes.

Guy Philippe promet de renverser Ariel Henry du pouvoir.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page