Actualités

Le Secteur Démocratique et Populaire veut lâcher des miettes à des victimes de la mobilisation anti-Jovenel

Dans une résolution de 9 points prise samedi 8 juillet dernier comportement plusieurs revendications dont le Secteur Démocratique et Populaire tente de penser aux diverses victimes directes et indirectes de la mobilisation anti-Jovenel de 2017 à 2021.

Une commission de solidarité a été mise en place pour venir en aide aux personnes victimes de manifestations antigouvernementales, de 2017 à 2021. L’idée de création de cette structure a été réfléchie par les puissants membres du Secteur Démocratique et Populaire qui font leur beurre au pouvoir d’Ariel Henry et qui semblent désireux à lâcher des miettes à des anciens combattants qui n’ont pas pu l’accès de contrôler le sphère du pouvoir.

Depuis 11 septembre 2021, le Secteur Démocratique et Populaire s’est converti en défenseur du pouvoir Ariel Henry en oubliant toutes les revendications populaires.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page