Le Projet de la nouvelle Constitution remis officiellement  au Premier ministre

Le Comité Consultatif Indépendant( CCI) chargé de la rédaction d’une nouvelle constitution a remis le document au Premier ministre Ariel Henry  ce mercredi 8 septembre 2021.

Deux mois après l’assassinat crapuleux du Président haïtien Jovenel Moïse, le CCI a remis au Premier ministre la version finale de la nouvelle constitution.  Selon l’ancien Président Provisoire de la République, Me Boniface Alexandre, qui a fait office du Président du Comité, a déclaré que le projet de la nouvelle Constitution a tenu compte des desiderata de la population. Aussi il a jugé ce document inclusif. « Ce projet de nouvelle constitution a pris en considération toutes les revendications du peuple haïtien et

La suite après cette publicité Le Projet de la nouvelle Constitution remis officiellement  au Premier ministre - CCI, Comité consultatif indépendant

prend la précaution de ne laisser personne de côté », se réjouit l’ancien Président à la Cour de Cassation.

Pour sa part,  Me Mona Jean membre dudit Conseil  a déclaré que le projet de la nouvelle Constitution a été élaboré dans les deux langues, plus loin, elle a indiqué qu’il vise à préserver les acquis démocratiques en Haïti.

Elle reconnaît que ce projet va renforcer le pouvoir du Président de la République tout en éliminant le poste de Premier ministre.  Cependant dans ce projet de la nouvelle constitution les trois pouvoirs sont indépendants et désormais le Président n’est plus mineur et il sera responsable de leurs actes.

La place du sénat de la République est garantie dans la nouvelle constitution  et que les collectivités territoriales auront leur part dans le budget national en rééquilibrant le pouvoir.

Selon l’unique femme du Conseil, le Projet de la nouvelle constitution prevoit des juges de liberté dans les 18 juridictions du pays pour statuer sur légalité ou l’illégalité des arrestations afin de combattre la détention préventive prolongée.

Le Premier ministre Ariel Henry a félicité le Comité Consultatif Indépendant pour les travaux qu’il a réalisés pour le bonheur du pays.  Il a indiqué aussi que le feu Président Jovenel Moïse lui a dit que le CCI allait lui remettre le projet de la nouvelle constitution et qu’ il doit se battre pour son adoption par le peuple haïtien.  « Les crises multiformes et structurelles  montrent de plus en plus,  la nécessité de doter le pays de nouvelles règles pour: « rééquilibrer l’État, préciser la responsabilité des autorités, rétablir l’indépendance du pouvoir judiciaire et  Les crises constitutionnelles à répétition ont ponctué les conditions de vie de la population », estime le chef de la Primature. 

Les opposants de Jovenel Moïse qui ont dénoncé le projet de la nouvelle constitution se rallient du côté du Premier ministre Ariel Henry par conséquent, ils se sont mis d’accord pour le changement de la constitution entre autres. 

Image 7

Bouton retour en haut de la page