Le nouveau gouvernement est le renforcement de l’alliance des présumés assassins de Jovenel Moïse, estiment les Jovenelistes

Des anciens dignitaires de l’administration Moïse, dont l’ex secrétaire général du Conseil des Ministres, Rénald Lubérice, le Chancelier Claude Joseph, Charlot Jacquelin Junior, Esther Antoine Guichard Doré et Patrick Chrispin, ont lancé le mercredi 15 Septembre 2021, un mouvement politique dénommé « Rassemblement des Jovenelistes pour la Démocratie (RJD) ».

Ce mouvement politique dont l’objectif premier est de lutter pour que justice soit rendue à Jovenel Moïse, assassiné le 7 juillet dernier en sa résidence privée, voit en ce nouveau gouvernement un renforcement de l’alliance des présumés assassins de Jovenel Moïse. Selon les jovenelistes, oser écarter tous ceux qui ont osé demander justice, c’est la preuve que leur mission est de protéger les assassins et redonner l’Etat aux oligarques corrompus.

« Le nouveau gouvernement d’Ariel Henry renforce l’alliance des présumés assassins de Jovenel Moïse en écartant tous ceux qui ont osé demander justice. Pour ceux qui en doutaient encore, la mission est claire: protéger les assassins et redonner l’Etat aux oligarques corrompus. » écrit les Jovenelistes sur Twitter.

Avec la mission première de lutter pour que justice soit rendue à Jovenel Moïse, l’un des initiateurs du Mouvement des Jovenelistes, Claude Joseph, s’est toujours montré dévoué pour que lumière soit faite sur l’assassinat de l’ex président Jovenel Moïse. Toutefois, remplacer par Victor Généus au Affaires Étrangeres, Claude Joseph dénonce une manœuvre d’étouffer l’affaire sur l’assassinat de Jovenel Moïse.

W. E / Image7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + vingt =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol