Assassinat de Jovenel Moïse: la DCPJ a transféré un rapport de 800 pages au cabinet d’instruction

A environ un mois depuis l’assassinat du Président Jovenel Moïse, la Direction Centrale de la Police Judiciaire a transféré le dossier au Parquet de Port-au-prince pour être transféré au cabinet d’instruction.

Le dossier de 800 pages et un résumé de 120 pages, relatif à l’assassinat crapuleux du Président haïtien, Jovenel Moïse, en sa résidence privée à Pèlerin 5 dans la nuit du 6 au 7 juillet dernier par des mercenaires, est transféré au Cabinet d’instruction. L’information a été confirmée par le Doyen du Tribunal de Première instance de Port-au-Prince Me Bernard Saint-Vil. Par ailleurs, Me Saint-Vil a déclaré qu’il a déjà contacté deux juges pour ce dossier, ces derniers se sont montrés réticents.

La suite après cette publicité

Plus loin, le Doyen a fait savoir au cours de la séance plénière de ce Jeudi 5 août, il a garanti après la rencontre qu’il va donner le nom du magistrat qui sera chargé d’instruire ce dossier.

Parallèlement plusieurs personnalités ont été déjà arrêté dans ce dossier relatif à l’assassinat du 58ème président de la république notamment Pasteur Emmanuel Sanon, James Solages entre autres. Et plusieurs mandats d’amener ont été décernés contre des présumés assassins du Président Jovenel Moïse.

Selon certains hommes de loi dont Sonet Saint Louis, les démarches entreprises par la justice haïtienne pourraient entraver la bonne marche de l’enquête afin que la justice soit rendue au Président de la République.

Image 7

Bouton retour en haut de la page