La VAIDDH annonce un arrêt de travail en attendant la libération du Juge Hiviquel Dabrésil

Quelques heures après l’arrestation du juge Hiviquel Dabrésil à Petit Bois, des réactions dénonçant la persécution et la velléité dictatoriale de Jovenel Moïse pleuvent de partout.

Le comité de la Voix des Avocats Intégrés pour la Défense des Droits Humains(VAIDDH), appuie les strictes mesures de l’ANAMAH pour les arrêts de travail dans toutes les 18 juridictions de la République d’ Haïti.

Et, en profite également pour demander à tous les Juges du Tribunal Civil, de la Cours d’Appel, de la Cour de Cassation et du Contentieux Administratif, aux Substituts Commissaires du Gouvernement, aux Juges des Tribunaux de Paix, Avocats, Avocates et tous les petits personnels de l’appareil judiciaire de rester chez eux en attendant la libération du juge Hiviquel Dabrésil, lit-on dans une note de la VAIDDH.

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page