La République Dominicaine ferme sa frontière avec Haïti

Le Président Luiz Abinader ordonne aux autorités dominicaines de fermer toutes les frontières du pays avec la République quelques heures après l’assassinat du Président Jovenel Moïse.

Une première mesure est prise par la République Dominicaine après l’assassinat du Président haïtien. Le chef d’État dominicain ordonne la fermeture de la frontière et exige le déploiement de l’armée au niveau de toutes les zones frontalières.

Parallèlement, l’ambassade américaine à Port-au-Prince exhorte à ses citoyens de contrôler leur déplacement.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × quatre =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol