Kidnapping : 800 000 dollars pour la libération d’une marchande de saucisses

Le gang 400 Mawozo est accusé d'être l'auteur de l'enlèvement de Magdala Louis

Une victime de plus de l’insécurité en Haïti, Magdala Louis a été kidnappée le dimanche 6 décembre à Pétion-Ville. Les ravisseurs ont exigé 800.000 dollars pour sa libération, selon des protestataires d’une manifestation improvisée lors d’un collect de fonds par les habitants à Nazon.

La jeune femme de 33 ans, Magdala Louis selon des proches, vend des saucisses boucanées, dans sa localité à Nazon, Morne Dédé. Suite à cet enlèvement, dimanche soir, de Magdala Louis à Juvénat une situation de panique a régné ce lundi 7 décembre, aux environs de 11 heures, dans la zone de Nazon, notamment à «Mòn Dede».

La suite après cette publicité

La zone à été barricadée, des pneus enflammés ont été dressés, au moins un véhicule aurait été incendié par des protestataires. Les habitants de «Mòn Dede» réclament la libération de Magdala Louis, kidnappée à Juvénat, alors qu’elle revenait d’une cérémonie de graduation.

Wallace Elie
Communicateur Social /journaliste.

Bouton retour en haut de la page