Jouthe Joseph confirme l’assassinat du photojournaliste Vladjimir Legagneur, et se dit connaître l’assassin.

Le photographe journaliste Vladjimir Legagneur est porté disparu depuis le mois de mars 2018 alors qu’il allait réaliser un reportage dans le quartier populaire de Grand Ravine, une zone contrôlée par des individus lourdement armés.

Au cours d’une conférence de presse ce lundi 21 décembre, le Premier ministre haïtien, Joseph révèle que le photojournaliste Vladjimir Legagneur a été bel et bien assassiné. Il a confié également que l’assassin du Journaliste est très actif sur la scène et bénéficie le soutien financier d’une ONG internationale dont il menace de retirer l’autorisation de fonctionnement s’il continue à s’investir dans des actes de banditisme dans le pays.  » le pays cette ONG a beaucoup de bandits, il préférable qu’elle soutienne les groupes armés dans son pays » a lâché le chef de la Primature haïtienne

Toujours dans ce même dossier malgré la protestation de nombreuses organisations et syndicats du secteur de la presse, jusqu’à date, la Police Nationale d’Haïti n’a fait qu’une seule arrestation : Désir Ojemson, est arrêté au mois de septembre dernier à Miragoâne comme présumé complice dans la disparition du journaliste photographe.

Rappelons que après l’assassinat du photojournaliste Vladjimir Legagneur, plusieurs autres journalistes ont été assassinés notamment, Rospide Pétion de la Radio Sans Fin(RSF, Néhémie Joseph de la Radio Panic FM à Mirebalais et également correspondant de la Radio Méga.
Renald Pierre
Image7

Bouton retour en haut de la page