POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Insécurité

Insécurité/Gressier : Guerre à Mariani, le magistrat Jean Vladimir Bertrand fait le point

Environ une cinquantaine de bandits de la bande armée dirigée par le chef de gang connu sous le sobriquet « Ti Lapli », basée à Martissant ont envahi la localité Mariani dans la commune de Gressier, vendredi 4 mars 2022 avec objectif de contrôler l’abattoir et le marché de la zone, explique le Maire de Gressier, Jean Vladimir Bertrand, Mardi 8 Mars 2022, au cours d’une interview.

« Une fois, les bandits ont envahi l’abattoir de Mariani, les habitants ont fait appel à la police. Il y a toujours des policiers du commissariat de Gressier à proximité de l’abattoir. Ils avaient assuré la sécurité avec le renfort du commissariat de Carrefour, détaille le Titulaire de la Mairie de Gressier ».

Quatre (4) de ces bandits sont arrêtés et détenus au commissariat de Gressier, deux (2) sont originaires de ladite commune. Cinq (5) personnes sont assassinées : quatre (4) membres de la population civile et un policier. Les bandits ont coupé la tête du policier, d’après les dires du premier citoyen de Gressier.

Monsieur Jean Vladimir Bertrand poursuit en soulignant que trois des bandits ont été tués lors des échanges de tirs avec la police. Il y a parmi ces bandits, ajoute-t-il, qui sont en cavale, c’est la raison pour laquelle les opérations policières continuent. Des perquisitions sont effectuées dans certaines maisons.

« DGPNH devrait renforcer les policiers de Gressier dépourvus de moyens de déplacement. Ils sont à la merci de membres de la population. Le seul pick-up du commissariat est en panne, même le véhicule du commissaire », confie le Magistrat.

Au sujet d’un retour éventuel des bandits de Martissant à Mariani, M. Jean Vladimir Bertrand n’écarte pas cette possibilité, « Je le pense, car il reste des malfrats à Gressier. Peut-être qu’ils peuvent retourner les chercher ou du moins effectuer une nouvelle attaque, mais la police garde sa vigilance, garantit-il.

C. E/Image7

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page